Exportateurs de pétrole, partie 1

Extrait d’une bande dessinée sur les enjeux énergétiques réalisée aux Îles-de-la-Madeleine en 2010, pendant le déversement de Deep Water Horizon. Pas le temps de la mettre au propre, sentiment d’urgence à la diffuser malgré l’état brouillon et l’insatisfaction de l’auteure! Fièvre québécoise de l’or noir oblige.

Voici donc les 8 première pages d’une chronique de 33 pages intitulée « Exportateurs de pétrole ». En passant, la petite boule noire est un atome de carbone avec qui je jase dans d’autres sections, la femme-papillon me personnifie et l’homme à cape représente « Superclass », le 1%.

Vos commentaires, nuances et réactions sont les bienvenus.

Bonne lecture et … partagez !   😉

01-eol.jpg01

www.statcan.gc.ca  www.mrnf.gouv.qc.ca

01-eol.jpg02

(lisibilité des diagrammes : SOURCES D’ÉNERGIE CONSOMMÉE AU QUÉBEC : 40% hydroélectricité, 38% pétrole (dont le 2/3 est voué au transport), 13% gaz naturel, charbon 1% et biomasse (bois) 9%. UTILISATION DU PÉTROLE AU QUÉBEC : 68% transport, 6% résidentiel, 13% commercial, 13% industriel.)

01-eol.jpg03

01-eol.jpg04

01-eol.jpg05

(Lisibilité de la dernière case : CONSOMMATION DE PÉTROLE SELON LE MODE DE TRANSPORT: 2% ferroviaire, 5% par bateau, 7% aérien et 85% routier – divisé moitié-moitié entre la marchandise et les voyageurs)

01-eol.jpg06

(le coup de main fait référence à l’échec du développement et de la commercialisation du moteur-roue d’Hydro-Québec)

01-eol.jpg07

(lisibilité de la pancarte : « moratoire »)

01-eol.jpg08

(lisibilité de la pancarte : « À bas les sables bitumineux »)

La suite… ici!

Publicités